sophrologue proche Limoges dans la nature ou à domicile

Sophrologue et praticienne en Olfactologie Limoges

Lundi au Vendredi de 8h à 20h, Samedi de 9h à 18h et Dimanche de 9h à 12h
Uniquement sur RDV ou Réservation en ligne

Blog - La minute Sophro SEN&S

Sophrologue proche Limoges

SEN&S - Sophr'Eau Natur'& Sens

Sophrologie, stress et Burn-out

Sophrologue spécialisée dans le stress et le burn-out proche Limoges

Le 4 Septembre 2022

Vanessa GAY, Sophrologue proche de Limoges (87)

sophrologue Limoges

Le Stress

Le stress est devenu “le mal du siècle”. Il semble inévitable dans notre société et est un état dont l’origine peut être multiple. Comprendre l’émotion qui en est à la base permet de mieux le vaincre.

Le mot “stress” est devenue avec le temps, un mot que l’on peut qualifier de mot “valise” car le stress est propre à chaque individu, chaque histoire, chaque vécu, chaque situation et en fonction des enjeux que chacun met dans la situation dite stressante.

La plupart des gens reconnaissent spontanément leurs causes de stress qui sont classés selon leurs natures :

  • le stress évènementiel. C’est lié à l’environnement qui peut-être d’autant plus stressant qu’il soit brutal  et non prévu.  (pollution, bruit, alimentation, catastrophe, accident,…) 
  • le stress structurel. Cela concerne les conditions de vie telles que les espoirs existentiels, l’avenir, la santé, la génétique, le poids,..
  • le stress lié au temps et aux rythmes de la vie telles que la pression du temps, le tabac, l’alcool, le mode de vie, la sédentarité, le sommeil,..
  • le stress personnel. C’est lié aux problèmes affectifs, personnels et familiaux telles que le couple, la sexualité, l’accouchement, conflits, divorces, mariages, violences, deuils…
  • le stress professionnel. C’est essentiellement lié aux contraintes du métier et aux conditions de travail telles que le temps de transport, soucis financiers, chômage, pressions, adaptation, poids des responsabilités,…

Aujourd’hui, nous allons nous intéresser aux conséquences de ce stress à long terme.

Le stress et ses conséquences

D’après les études de 2017, prés de 9 français sur 10 sont touchés par le stress. Des situations stressantes qui s’installent dans le temps ont toujours un coût pour la santé d’une personne.

Le stress est un mécanisme de protection de l’organisme vis-à-vis d’une situation inhabituelle perçue comme menaçante. Cependant, il ne faut pas confondre le stress ponctuel, qui disparait lorsque l’événement stressant est passé et le stress chronique qui s’installe et peut être néfaste pour l’organisme.

Les personnes touchées par le stress chronique sont susceptibles de déclarer un syndrome métabolique, pathologique aux nombreux symptômes : hypertension artérielle, résistance à l’insuline, perturbation du métabolisme du cholestérol et des triglycérides, obésité…

Lorsqu’une personne est confronté à une situation de stress, l’organisme déclenche une cascade de réactions en 3 phases d’adaptation. La phase d’alarme, c’est la première réaction du corps ou tous nos sens et nos reflexes sont alors décuplés pour nous préserver. C’est une réaction de survie.

Si la situation perdure (environ 10 minutes après le facteur stressant), dans la phase de résistance, le corps commence à mobilisés toutes ses réserves énergétiques pour permettre d’endurer l’épreuve dans le temps.

La phase d’épuisement, intervient quand les capacités d’adaptation sont dépassées, c’est le “burn-out“.

le Burn-out

Le burn-out est plus généralement connue dans le monde du travail mais il peut-être parental, familial, émotionnel, lors d’un changement de vie, l’arrivée d’un bébé… Cependant le plus souvent, c’est au travail qu’il survient !

On parle de stress au travail quand on ressent un déséquilibre entre ce que l’on nous demande de faire et nos ressources personnels. 

Le burn-out est le syndrome d’épuisement professionnel qui résulte d’une surcharge de travail. Au contraire, le bore-out est une forme d’épuisement provoqué par l’ennui et une sous-charge de travail. Le brown-out, quant à lui, est la forme d’épuisement professionnel provoqué par une perte de sens.

Ces trois syndromes n’ont pas les mêmes causes mais ont, à peu prés, les mêmes symptômes : 

  • Un stress et une fatigue chronique émotionnelle
  • Une anxiété qui peut évoluer en état apathique/dépressif (attitude détachée, négative voire parfois agressive vis à vis d’autrui…)
  • Une baisse subjective d’efficience : déclin des compétences, sentiment d’inutilité, d’échec et de honte
  • Des troubles émotionnels (hypersensibilité, absence d’émotions)
  • Des troubles cognitifs (troubles de concentration)
  • Une somatisation en maladie (trouble cardio-vasculaire, troubles intestinaux, douleurs, insomnies, système immunitaire affaibli…)

Le syndrome d’épuisement professionnel est un syndrome d’épuisement total, physique émotionnel et mental qui dure dans le temps et est du à trop de tout pendant trop longtemps. Un jour, le corps lâche, se met à l’arrêt, les glandes surrénales sont épuisées,… le coeur du problème est donc dans le corps !

Il y a un avant et après sur des années mais on rentre en burn-out d’un coup, on parle d’effondrement car la personne tombe généralement d’un coup. Pour s’en remettre, il faudra du temps et bien plus que du repos, en mettant en place un accompagnement sérieux et professionnel.

Le syndrome d'adaptation

3 millions, c’est le nombre de salariés français actuellement en burn-out sévère.

Le burn-out est encore trop souvent vécu comme un drame de l’insuffisance individuelle alors qu’elle relève d’une pathologie sociale et organisationnelle. Le burn-out n’est pas une maladie mais un syndrome d’adaptation.

On a longtemps réduit le burn-out à l’épuisement de personnes surinvesties dans leur travail. Les spécialistes s’accordent maintenant sur le fait qu’il prend sa source dans l’environnement de travail et qu’il est le résultat d’une interaction, d’une rencontre entre des facteurs organisationnels et des facteurs individuels. Aujourd’hui, le terreau du burn-out est surtout une souffrance éthique, de ne pas pouvoir faire son travail correctement et comme on le souhaite. La société demande de s’adapter vite et de façon efficace pour être productif et donc rentable.

La fatigue est le baromètre de votre état de santé. Quand le repos ne suffit plus à se reposer, c’est un signal majeur et très défavorable. Les trois symptômes précoces qu’il faut considérer sont donc la fatigue, le fait de ne plus avoir envie de faire un métier que l’on aime et ne plus prendre de plaisir au travail sans exclure la consommation excessive de produits pour tenir (café, boissons énergisantes, …)

Le burn-out est un syndrome qui se traduit par un épuisement complet physique, émotionnel et psychique. A partir de là, il faut plusieurs mois, 6 à 12 mois en général, avant de retrouver un rythme de vie classique. Les réserves du corps sont vides, les glandes surrénales qui produisent adrénaline et cortisol sont épuisées. 

Sophrologie : Le stress et l'instant présent

En sophrologie, le stress peut être considéré comme une baisse du niveau d’adaptation existentielle. L’adaptation se réfère aux pensées, émotions et comportements d’une personne lorsqu’elle est confrontée à une situation menaçante afin d’éviter les conséquences négatives sur son bien-être.

Il faut être capable d’évoluer dans l’incertitude, de s’adapter, de rebondir, surtout quand nous n’avons aucun contrôle sur les événements. La pratique de la sophrologie nous permet de nous relier à l’instant présent, de retrouver de la stabilité, de développer l’esprit d’adaptation, de se recentrer et de ne pas perdre nos moyens face aux situations stressantes ou imprévues. Elle nous aide à porter un regard différent sur ce qui se présentent à nous, à se préparer et à gérer des événements anxiogènes, en prenant du recul et en les vivants avec optimisme et positivité, ainsi qu’à trouver les ressources dont nous disposons pour agir avec la bonne attitude.

La sophrologie permet également de faire le deuil des utopies et d’accepter les changements sereinement.

La séance de sophrologie est un espace refuge pour prévenir, surmonter le burn-out et éviter la rechute. Cette méthode, complémentaire au suivi médical et/ou psychologique, va avoir un effet sur nos trois dimensions intérieures essentielles qui sont mises à mal lors d’un burn-out et va chercher à rétablir l’équilibre du corps, des émotions et du mental.

Un accompagnement sophrologique permet de retrouver vos capacités (forces intérieures) et développer vos ressources personnelles en apprenant à être plus conscient de ce qui se joue en vous dans l’instant présent. Progressivement une meilleure connaissance de vous-même, de vos désirs, vos besoins, permet de retrouver équilibre pour mieux faire face aux sollicitations de l’environnement et répondre plus efficacement aux événements stressants tout en vivant en harmonie avec vos valeurs.

Cela vous conduit à retrouver du sens, vivre votre vie en fonctions de vos besoins et en cohérence avec vous-même et avec les autres. 

Le processus lors d’un burn-out est souvent long et nécessite une pratique régulière avec la répétitions des exercices pratiqués lors des séances pour se réapproprier son corps, se mettre à l’écoute de ses émotions, apprendre à rester centrer sur l’instant présent avec l’absence de jugement et enfin laisser émerger de nouvelles possibilités…

Stress et burn-out : allier Sophrologie et nature

L’enquête “The Workforce View in Europe 2019” publiée en mai 2020 par ADP révélait que les français restent parmi les salariés les plus stressés. Quasiment 20% d’entre eux déclarent subir un stress quotidien au travail. 

Le World Economic Forum mettait en lumière combien la distanciation avec la nature avait un impact néfaste sur notre santé. La clé de la préservation de la nature et de notre mieux-être serait donc la connexion à ce monde du vivant.

Dans les années 80, face à un mal être grandissant de la population japonnaise connu sous le nom de karoshi (mort par surmenage au travail), un programme sanitaire national en faveur du bain de forêt est entré en vigueur.

De 2004 à 2012, des programmes de recherche conduits par le Pr Qing Li (Professeur en immulogie au Département d’hygiène et de santé publique à l’Université de médecine de Tokyo et auteur du livre “Shinrin Yoku, L’art et la science du bain de forêt”) ont permis de mesurer les effets de cette reconnexion à la nature.

Les résultats sur certaines pathologies et maux d’ordre psychologiques et physio-émotionnels sont sans appel :

  • Renforcement du système immunitaire et développement des cellule NK (Natural Killer, cellules de l’immunité innée capables de tuer des cellules tumorales et des cellules infectées),
  • Diminution du stress et des risques de burn-out,
  • Amélioration de nos capacités et fonctions cognitives,
  • Boost d’énergie, de vitalité, de sérénité et de bien-être
  • Augmentation des capacités de concentration et d’écoute profonde,
  • Stimulation de la créativité,
  • Amélioration des relations interpersonnelles. 

A l’origine de ces bienfaits, de nombreuses molécules et bio-molécules volatiles émises par les arbres comme les phytoncides, terpènes présentent également dans les huiles essentielles. Des molécules anti-bactériennes, antifongiques, anti-parasitaires qui influent directement sur le système immunitaire de l’homme. Aujourd’hui le nombre d’études qui viennent confirmer ces recherches sont de plus en plus nombreuses et la science prouve désormais ses effets non seulement sur notre santé mais aussi sur notre cerveau.

Multiplier les opportunités d’interactions avec la nature est devenu vital. En l’alliant à la sophrologie, c’est ainsi faciliter cette reconnexion entre le corps et le mental et à tous les éléments qui nous entoure en douceur et avec efficacité. C’est vous offrir un temps pour prendre du recul, faire taire le mental, se libérer de schémas ou pensées limitant(e)s, se reconnecter à soi, favoriser le calme intérieur pour renouer avec tout votre potentiel d’action, de décision et de créativité… et retrouver un équilibre personnel, une relation plus harmonieuse à soi-même et aux autres.

Les séances de sophrologie en extérieur sont réalisables tout au long de l’année aux alentours de Limoges soit sous forme de sophro-balade ou de séances en plein air. Grâce à l’olfactologie en complément de la sophrologie, vous pouvez conserver tous les bénéfices de la nature en cabinet ou à votre domicile. En effet, la nature permet de renforcer tous les bénéfices de la séance de sophrologie au même titre que l’utilisation de l’olfactologie.

retrouvez tous les renseignements :

La sophrologie est la technique de référence pour l’accompagnement d’un suivi médical ou à visée thérapeutique, qui ne peut se substituer à un traitement médical et/ou un suivi psychologique.

C’est une méthode complémentaire au traitement. La nature est un complément qui comporte des propriétés mais ne se substitue en aucun cas à un traitement ou suivi médical.

Sophrologue spécialisée dans le stress, le burn-out, l'anxiété, la gestion de la douleur, la grossesse et le seuil périnatal proche de Limoges

A bientôt,

Vanessa GAY - Sophrologue à proximité de Limoges

Et praticienne en Olfactologie

Dans la Nature, à domicile ou en Cabinet à proximité de Limoges

TEL : 0687942150

MAIL : [email protected]

Il est impossible de copier les éléments © Tous droits réservés